L´envers de la Frontière du royaume du Chili : les cas des traités de paix hispano-mapuches du XVIIIe siècle

Thumbnail
URI:
https://hdl.handle.net/10925/874
Carrera:
Licenciatura en Antropología
Facultad:
Facultad de Ciencias Sociales
Fecha de publicación:
2012-03-20
Datos de publicación:
Histoire et Société de l´Amérique latine, N°7, Premier semestre, 185-208, 1998
Temas:
Mapuches - Hispano-Mapuche - Frontera - Parlamentos
Collections
Resumen:
À partir des années 1980, des travaux historiques ont commencé à aborder les divers aspects du contact frontalier hispano-mapuche : relations politiques, affrontements, missions, commerce1. Ces travaux se contentent généralement d’une description des dispositifs mis en place par les Espagnols afin de dominer les Mapuche mais abordent rarement ces institutions dans une perspective inter-ethnique ; comme si le fait de donner un nom espagnol à une institution suffisait pour faire d’elle un instrument de domination. D’une certaine manière, ces travaux partent du principe que du moment où des institutions, censément espagnoles, commencent à être acceptées par les Mapuche, leur acculturation et leur subordination au monde espagnol devient irréversible.

Recursos relacionados